Sensibilisation à la sécurité

Message sur la sécurité

La sensibilisation à la sécurité fait partie intégrante de toutes les activités des Rangers canadiens et des Rangers juniors canadiens, y compris la construction d’abris de fortune, la pêche, la chasse et les déplacements sur le terrain ou sur l’eau en motoneige, véhicule tout terrain, canot ou bateau à moteur.

Les Rangers canadiens et les Rangers juniors canadiens sont des chefs et ils doivent donner l’exemple, sur le terrain, sur l’eau ou dans la communauté.

La sécurité est de mise dans les activités des Rangers juniors canadiens, de même que dans nos activités personnelles; nous portons des gilets de sauvetage à bord d’embarcations; nous avertissons quelqu’un de responsable avant de partir en excursion; et nous nous surveillons mutuellement pendant les sorties. Nous songeons à la sécurité au camp, comme à la maison. De plus, nous refusons de nous embrumer l’esprit avec de la drogue ou de l’alcool. La vie dans le Nord présente bien des avantages, mais aussi bien des dangers. En tant que Rangers canadiens et Rangers juniors canadiens, nous devons être conscients de ces dangers et nous assurer de remplir nos tâches d’une manière sécuritaire et responsable.

Les membres de votre communauté comptent sur votre leadership parce que vous êtes un Ranger canadien ou un Ranger junior canadien. Pensez aux conditions météorologiques, assurez-vous que votre équipement est en bon état, portez l'équipement de sécurité adapté à la tâche que vous allez accomplir, habituez-vous à travailler de façon sécuritaire et informez les autres de vos intentions.

Les Rangers canadiens travaillent en tandem parce que c'est leur façon de se protéger mutuellement. Dans tous nos gestes, nous devons penser à notre propre sécurité et à celle des autres Rangers canadiens, des Rangers juniors canadiens, de nos amis et de notre famille.

Programme des sifflets rouges

Les Rangers canadiens et les Rangers juniors canadiens de l’Ontario attachent maintenant un sifflet rouge vif à leurs vêtements ou à leur équipement qu’ils peuvent utiliser en cas d’urgence sur le terrain ou en milieu sauvage. En 2000, plus de 15 000 sifflets rouges ont été distribués à des Rangers juniors canadiens, leurs instructeurs et leurs chefs, de même qu’aux Rangers canadiens de la province.

Cette initiative louable a été prise par le 3 GPRC (Ontario), qui voyait là une façon de célébrer le millénaire et de sensibiliser ses membres à la sécurité. Le thème « portons le sifflet » a été largement diffusé dans le cadre du Programme de sécurité des jeunes en milieu sauvage. L’utilisation du sifflet pour donner l’alerte peut aider à sauver des vies et éviter des blessures.

De marque Fox Forty, le sifflet orné de l’emblème des Rangers canadiens est accroché à un anneau fendu. Une vidéo de promotion de sept minutes et une affiche ont été utilisées quand le sifflet a été remis à toutes les patrouilles du Canada. L’achat et la distribution des sifflets ont été payés grâce à une subvention du programme « Stratégie emploi jeunesse » du gouvernement du Canada.

Sécurité des armes à feu

Les Rangers juniors canadiens et les Rangers reçoivent une instruction sur le maniement et l’utilisation sécuritaires des armes à feu. Une grande importance est toujours accordée à la sécurité (et notamment au port de lunettes de sécurité et de protège-oreilles), et les membres ne sont pas autorisés à utiliser d’armes à feu tant qu’ils ne connaissent pas parfaitement les quatre règles fondamentales à cet effet.

Les quatre actions essentielles à la sécurité des armes :

  • P – pointez toujours le canon de l'arme dans une direction sûre
  • L – laissez l'index à l'écart de la détente et hors du pontet
  • A – assurez-vous que l'arme est déchargée; démontrez qu’elle est sans danger
  • T – traitez toujours toute arme comme si elle est chargée

Les Rangers et les Rangers juniors doivent aussi montrer qu'ils peuvent manier une arme en toute sécurité :

  • P – pointez l’arme dans la direction la plus sûre (en direction des cibles)
  • R – retirez tous les plombs/munitions (déchargez)
  • E – examiner la chambre (assurez-vous qu’elle est vide)
  • T – tester l'ouverture de chargement;E – examinez l'âme du canon
  • E – examinez l'âme du canon.

L’instruction au tir se fait toujours en présence d’un officier de sécurité du tir compétent et expérimenté, ainsi que son personnel.

Présélection et supervision

La supervision est un autre aspect important du Programme des Rangers juniors canadiens. Un Ranger canadien d’expérience supervise toutes les activités des Rangers juniors canadiens avec l’aide de membres compétents et présélectionnés de la collectivité locale.

Les instructeurs des Rangers juniors canadiens sont spécialement choisis par le comité d’adultes en fonction de leur expérience, de leurs qualifications et de leur réputation dans la collectivité. Une vérification complète des antécédents judiciaires et de l’aptitude à travailler auprès des personnes vulnérables est également effectuée.

Une fois que les futurs bénévoles, chefs et instructeurs ont été acceptés par le comité d’adultes, ils suivent une formation sur la façon d’aborder les jeunes et sur la conduite du Programme des Rangers juniors canadiens. Leurs relations avec les jeunes sont étroitement suivies.La sécurité demeure une préoccupation constante, et des précautions additionnelles sont prises chaque fois que des Rangers juniors canadiens font des sorties

Date de modification :